Le téléphone au volant : nouvelles restrictions

La législation concernant le téléphone au volant se durcit encore en 2019. Après l’interdiction du kit mains-libres, il faut désormais proscrire tous les types d’écouteurs, le téléphone en main, les casques et oreillettes Bluetooth.

Tout cela est valable en voiture, en moto, à vélo mais aussi en trottinette.

Pour pouvoir téléphoner au volant, il faut que le dispositif du téléphone soit intégré au véhicule.

Mais beaucoup d’usagers de la route sont tentés d’utiliser leur téléphone au volant détournant leur attention pendant plusieurs secondes et augmentant ainsi le risque d’accident. Pour éviter d’être tenté, optez pour le mode « ne pas déranger » si votre téléphone en est équipé ou privilégiez la commande vocale. L’application « Mode Conduite » disponible sur Google Play vous permettra de couper les notifications de votre téléphone le temps de vos trajets. Ou alors tout simplement, vous le laissez dans votre vide poche ou votre sac.

En cas d’infraction, vous risquez une amende forfaitaire de 135€ et un retrait de 3 points. Si vous commettez une infraction simultanée à l’usage de votre téléphone au volant (oubli de clignotant, franchissement de bande blanche), vous risquez alors la suspension de votre permis de conduire.

Avant de voir la contrainte de cette nouvelle législation, voyez surtout la dangerosité liée à l’usage du téléphone au volant et raisonnez vous. 😉

À très vite pour de nouveaux conseils !

2 réponses sur « Le téléphone au volant : nouvelles restrictions »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s