L’histoire de la Fiat 500 : de 1936 à nos jours

Passionnée par l’automobile et tout ce qui gravite autour depuis plusieurs années, je voulais depuis longtemps faire une revue complète sur ma voiture actuelle : la Fiat 500.

Avant elle, j’ai eu une Twingo II Dynamique de 2008, 1.5 DCi et 69 cv. Je l’aimais bien cette petite voiture, le turbo lui donnait un peu de puissance et sa finition était sympa mais au bout de deux ans, j’ai voulu me faire plaisir en achetant une Fiat 500, un modèle que j’avais repéré depuis mes 18 ans. Mais quelle est donc l’histoire de l’une des plus célèbres citadines ? Description

La Fiat 500 Topolino (1936 – 1955)

C’est la toute première génération fabriquée de 1936 à 1955. Topolino signifie souris en italien pour la petite taille de la voiture. Elle est sortie en même temps que la Coccinelle VW en Allemagne afin de « motoriser » les populations rapidement et à bas coût. Conçue par les ingénieurs Fiat et par un ingénieur extérieur Oreste Lardone, la Fiat 500 voit le jour en 1931 sous forme de prototype. Après un premier essai de la voiture qui se conclut par un incendie, les ingénieurs reprennent leur travail de conception pendant près de deux ans. Finalement, la première Fiat 500 est présentée au Salon de Turin en juin 1936 et rencontre ensuite un franc succès commercial avec près de 520 000 exemplaires vendus. Cette première Fiat 500 existe sous 3 versions avec traction avant, moteur à 4 cylindres et 13 chevaux pour une vitesse maximale de 85 km/h. Une version décapotable et une autre fourgonnette existent également.

topolino
Fiat 500 Topolino

La Fiat Nuova 500 (1957 – 1975)

Avec cette version, Fiat voulait créer la mini voiture parfaite. Après de longues études et un lourd travail de conception, Dante Giacosa propose ce nouveau prototype en 1955. Pas moins de 11 modèles différents existent pour cette même série : la fourgonnette, la décapotable, la sportive, l’économique, une version chromée… Fiat avait tout pensé pour satisfaire tous les besoins de ses clients. Plus de 3,7 millions d’exemplaires sont produits, tous modèles confondus. La moins puissante faisait 13 chevaux et la version sportive en faisait 21, une belle performance pour l’époque. Grâce à ses progrès techniques, Fiat parvient à dépasser les 100 km/h sur ses moteurs.

nuova
Fiat 500 Nuova

La nouvelle Fiat 500 (2007 – aujourd’hui)

Et voici la Fiat 500 que vous voyez actuellement circuler sur nos routes, celle que j’ai. Inspirée de la Fiat Panda et de la Ford Ka, cette dernière version est présentée au Salon de Turin en février 2007 comme l’ancêtre de la Fiat 500 Topolino avec 4 vraies places. La nouvelle Fiat 500 est élue voiture européenne de l’année 2008. En juillet 2015, la deuxième version de la nouvelle 500 est commercialisée avec notamment des changements au niveau des feux et du tableau de bord. De 69 à 105 chevaux, la nouvelle Fiat 500 la plus puissante peut monter jusqu’à 188 km/h. Avec différentes finitions, des séries limitées, une version cabriolet, une autre familiale, un crossover, une écologique, les personnalisations peuvent se faire à l’infini si bien que 500 000 combinaisons sont possibles. L’arrivée du moteur TwinAir plus écologique et plus performant marque également un grand pas en avant dans la technologie mécanique Fiat. Près de 2 millions d’exemplaires ont été commercialisés.

bella arriere
Ma Bella
IMG_0581
L’intérieur de Bella
fiat 500 2
La nouvelle Fiat 500, phase 2
fiat 500x
Fiat 500X, le Crossover

Mon avis sur la Fiat 500 : pas très réputée pour sa fiabilité mécanique, j’en suis pourtant satisfaite, il suffit de l’entretenir correctement chez un bon mécanicien. Niveau design, je l’adore, elle est parfaite et me correspond bien. Ses formes arrondies, sa finition, son aspect vintage et sa touche de féminité lui donnent un charme incomparable. J’apprécie particulièrement l’intérieur clair, un peu salissant c’est vrai mais très joli, je ne pourrais pas revenir à un intérieur noir. Les commandes au volant, c’est le top et le Blue and Me (téléphone intégré) est très pratique. Elle est confortable et agréable à piloter. Elle manque un peu de puissance c’est vrai mais je n’ai que le modèle 69 cv… J’espère la changer dans un an pour acheter la version 2015.

Je voulais terminer cet article sur une petite touche humoristique. Fiat a souhaité faire de l’autodérision lors de sa publicité pour la Fiat 500 phase 1. Souvent surnommée le pot de yaourt pour sa forme, Fiat en a joué pour proposer cette affiche publicitaire :

pub fiat 500

Un pot de yaourt, certes, mais très classe et très italien. Vous noterez la féminité et le message passé tout en douceur grâce au slogan et à la mise en scène. Gros big up pour cette publicité !

Avez-vous déjà eu l’occasion d’essayer la Fiat 500 ? Aimez-vous son design très féminin ?

Belle journée à tous.

signature

2 réponses sur « L’histoire de la Fiat 500 : de 1936 à nos jours »

    1. Il s’agit de la Cinquecento plutôt héritière de la Fiat 126 mais elle est aussi l’ancêtre de la nouvelle 500 que l’on trouve sur nos routes actuelles. Je lui trouve cependant peu de points communs avec la 500 justement… Voilà pourquoi elle ne figure pas dans mon article.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s